Coffre-fort ou armoire forte : l’atout anti-cambriolage

Investir dans un coffre-fort ou, selon le cas, dans une armoire forte relève du simple bon sens. En effet, un cambriolage a lieu toutes les 2 minutes en France, et 44% d’entre eux concernent des locaux professionnels avec à la clé le risque, entre autres désagréments, de voir disparaître des échantillons de valeur, de l’argent liquide ou des documents confidentiels. D’où la nécessité de se prémunir contre ce type de préjudices en s’équipant, en complément des systèmes d’alarme habituels, d’un matériel inviolable offrant des garanties de protection maximales, aussi fiables que permanentes.

Quel matériel choisir ?

Faire le juste choix implique déjà pour un chef d’entreprise de maîtriser les différences existant entre 2 produits qui, de fait, ont des vocations distinctes et ne présentent pas les mêmes caractéristiques… ni le même niveau de sécurité.

  • Le coffre-fort
    – Dans la plupart des cas, il est d’une taille plus réduite qu’une armoire forte.
    – C’est un produit de haute sécurité qui offre une bien meilleure résistance à l’ouverture (forcée) qu’une armoire forte.
    – Chaque modèle de coffre-fort fait l’objet d’une certification qui détermine son niveau de couverture d’assurance pour les biens qu’il est censé protéger. Les montants assurables se situent dans une fourchette allant de 8 000 € à 300 000 €. Il va de soi que plus le contenu d’un coffre-fort a de la valeur, plus sa capacité de résistance à l’effraction doit être élevée.
  • L’armoire forte
    – Le plus souvent de grande dimension, elle permet de stocker et de protéger des documents ou objets plus imposants. Côté capacité, l’échelle des modèles proposés à la vente se situe dans une fourchette allant de 25 à 1000 litres !
    – L’intérieur d’une armoire forte est aménagé (tiroirs, tablettes, étagères), le tout fermé par 2 portes à rabats. La quantité et la qualité de rangement sont donc plus importantes que pour un coffre-fort.
    – Bien que bénéficiant d’une excellente protection (blindages, parois épaisses et doubles, fermeture par combinaison électronique ou par clé, etc.), le niveau de sécurité d’une armoire forte est plus faible que celui d’un coffre-fort.
    – L’armoire forte ne permet pas d’assurer les biens qui s’y trouvent.

Des solutions adaptées à toutes les attentes

Compte tenu des spécificités de chaque matériel, compte tenu également de l’existence d’une offre large et techniquement assez complexe, une décision d’achat pertinente doit se baser sur les besoins propres à chaque situation. Les bonnes questions à se poser d’entrée de jeu :

  • Qu’est-ce que je veux mettre à l’abri ?
  • De quelle contenance ai-je besoin ?
  • Quelle est la place dont je dispose pour installer ce matériel ?
  • De quel niveau de sécurité ai-je réellement besoin ?
  • Contre quoi je veux protéger mes biens et mes documents : le vol, le feu, l’eau… ?

C’est sur la base des réponses apportées alors que les fournisseurs contactés peuvent affiner les demandes et orienter le demandeur vers l’équipement de protection (armoire forte ou autre équipement) le plus conforme à chaque problématique.