Le contrôle d’accès biométrique

Le contrôle d’accès biométrique s’impose de plus en plus comme une véritable alternative aux mots de passe et autres identifiants qu’on utilise habituellement pour sécuriser les accès des entreprises. Et pour cause : il s’agit là de la technologie la plus performante et la plus fiable.
Le coût élevé des systèmes biométriques a longtemps freiné leur développement mais ce n’est plus le cas aujourd’hui. La demande croissante des entreprises publiques et privées, effective depuis une douzaine d’années, a favorisé de fait un mouvement de démocratisation. Ajoutons à cela les économies parallèles réalisables grâce à un tel équipement, et le retour sur investissement devient alors encore plus intéressant.

Définition et caractéristiques

Un système centralisé de contrôle d’accès biométrique est un système automatique de mesure qui se base sur la reconnaissance de caractéristiques propres à un individu qu’elles soient physiques ou comportementales.
Appliquée au domaine de la sécurité des entreprises, cette technologie s’exprime essentiellement par l’analyse et l’authentification d’empreintes digitales préalablement enregistrées et stockées dans une base de données.

Avantages du contrôle d’accès biométrique

Le contrôle d’accès biométrique présente de nombreux avantages :

  • Il est d’une haute précision, puisque 100% personnalisé : la duplication des empreintes digitales est virtuellement impossible. Toute personne connue est reconnue, ni plus ni moins.
  • Il résulte d’un enregistrement rapide et sûr des données.
  • Il ne peut pas se perdre ni être transmis à des personnes non autorisées.
  • Il répond aux exigences de sécurité les plus élevées.
  • Il peut être associé à d’autres systèmes de sécurité, électroniques ou pas.
  • Il bénéficie d’un confort d’utilisation optimal (temps de réaction très rapide, nombre élevé d’utilisateurs potentiels, capacité à s’intégrer aisément dans tous les systèmes existants).
  • Il est adaptable à tous les types d’entreprises, PME incluses
  • Il génère le cas échant des alertes de sécurité et permet des actions de supervision en temps réel.

Des systèmes multiservices de plus en plus sophistiqués

Le mode d’utilisation type d’une procédure de contrôle d’accès biométrique peut être synthétisé en 3 étapes :

  • Le collaborateur de l’entreprise présente un badge contenant son empreinte devant le lecteur biométrique puis place simplement son doigt sur le lecteur.
  • La comparaison entre l’empreinte lue et l’empreinte stockée dans la carte se fait automatiquement
  • En moins d’une seconde, le lecteur identifie ou non l’empreinte lue et dans l’affirmative, autorise immédiatement l’accès aux locaux.

Qu’il fonctionne en mode autonome ou en réseau, qu’il soit ou non doté de plusieurs systèmes d’authentification (empreintes, code, carte), l’offre de systèmes de contrôle d’accès biométriques disponible sur le marché couvre désormais tout le champ du possible.

En outre, le niveau de sophistication est devenu tel que les fabricants proposent des applications qui, au-delà du « simple » contrôle d’accès, mettent également le contrôle de présence et la localisation des personnes à leur programme. Autant de fonctionnalités additionnelles qui, pour le chef d’entreprise en instance de décision, rendent encore plus attractif le rapport coût / fiabilité / performance que peut revendiquer à juste titre la technologie biométrique.